Accueil Editorial Le paradisme Etat des lieux Propositions Newsletter Ateliers Contactez-nous Vos dons Adhérer au MPPF
 
     
"L'Etat des citoyens souverains
Les élus : serviteurs du peuple
"

 
"Le citoyen, un employeur souverain
L'Elu, un guide et un serviteur attentif au service du Peuple
Une constitution qui guide les devoirs des Elus et du Peuple
"
 
  Le citoyen, un employeur souverain. 
Tout individu est totalement souverain de sa personne. Il est responsable à part entière de ses pensées, de ses paroles et de ses actes...
 
  L'Elu, un guide et un serviteur attentif  au service du peuple
Les Elus ont pour rôle et fonction d'assurer la coordination des idées et la guidance des projets...
 
    Les Droits de l'Homme : la constitution de base qui guide les devoirs des élus et des citoyens
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits...
 
L'étape suivante sera d'apporter d'autres éléments de la loi naturelle à ces droits fondamentaux et d'en faire

La Charte Planétaire des Droits de l’Etre Humain

Tout être humain a droit au Bonheur.
Il se donne comme démarche envers autrui : la compréhension, l’aide et l’amour...

       
    "Sur la Terre, en ce moment, il y a énormément de pollution et un gros problème lié au pétrole. Pourtant, il existe de nombreuses manières de fabriquer des voitures fonctionnant à l'électricité ou même à l'eau. Une nouvelle voiture fonctionnant à l'eau a été fabriquée, au Japon, il y a quelques mois. Dans ce cas, un gouvernement structuré en "Collège de Guidance" dirait aux gens : 'c'est une bonne idée, nous allons donc faire des voitures électriques ou des voitures à moteur à eau pour tout le monde!, qui veut travailler sur ce projet ? "

"Ce n'est pas exercer le pouvoir, c'est oriente et proposer des projets", c'est tout simplement partager des idées, et ensuite si tout le monde accepte, c'est mettre en oeuvre les moyens pour le faire. "C'est l'avenir, un monde gouverné par le peuple. Il n'y aura pas besoin de gouvernements, il n'y aura donc aucun gouvernement. Les gens appellent cela anarchie, pensant que, s'il n'y a pas de gouvernement et aucun pouvoir, ce sera le chaos complet, avec tout sens dessus dessous. Ce n'est pas vrai! "
 
    Nous sommes plus intelligents que les fourmis

"Tout le monde affirme qu'une population de fourmis a une reine. "Mais nous ne devrions pas appeler cette fourmi 'une reine'. Une Reine ou un Chef d'Etat est une personne, qui exige, 'Fais ceci, fais cela. La reine des fourmis pond seulement des centaines d'oeufs par jour, et c'est tout. Elle est juste un vagin faisant des centaines de bébés chaque jour. Elle n'est pas une reine, car elle n'a aucun pouvoir. " Et bien que les colonies de fourmis n'aient pas de gouvernement, tout fonctionne parfaitement.

"Dans l'organisation sociale des fourmis, chaque fourmi travaille pour le bien de tous" "Chacune fait ce qui est le mieux pour tout le monde. Dans la société des fourmis, il n'y a pas de police ou d’armée pour policer ses membres, il existe seulement des spécialistes pour pallier et réparer les dégradations provenant de l'extérieur.

On peut poser la question : 'Que faire si quelqu'un est mauvais?' Personne n'est mauvais. Quand il n'y a aucun pouvoir, quand il n'y a pas de police et aucune loi, la loi naturelle entre en jeu et tout le monde veut être bon pour tout le monde. Personne ne peut dire que cela ne fonctionne pas. Regardez les fourmis. Ca marche ! "
 
   
Les colonies de fourmis, d’abeilles et de guêpes n'ont pas de véritable roi ou reine et aucune loi. Chaque individu travaille pour le bien de tous, et cela se produit sans aucun gouvernement.

"Et qui est plus intelligent que les fourmis et les abeilles?" Ne le sommes-nous pas ? Alors pourquoi avons-nous besoin de gouvernements, de pouvoirs et de police ? "

Nous n’avons vraiment pas besoin de cela, mais ceux qui détiennent les pouvoirs et ont à leur services les instruments souhaitent les garder. Il est difficile de se séparer de ce pouvoir et de l'argent qui s'en dégage. Lorsque ce statut est atteint, il est tentant d'en vouloir plus et le plus longtemps possible. C'est tellement confortable de maintenir ses concitoyens en esclavage moderne avec le sacro-saint travail, les principes de la famille et de la patrie : travailler, payer des impôts, obéir, et n'avoir aucune liberté. C'est ce que nous offrent la démocratie, et ses dirigeants et ses chantres.

Les systèmes en place à travers le monde, la France comprise, ont favorisé la corruption. Le Paradisme offre un autre modèle de société qui ne change pas le gouvernement, mais qui supprime le plus vite possible toute forme de gouvernement. "

Dans le futur, l'humanité n'aura besoin d’aucun gouvernement. Déjà aujourd'hui, l'humanité aspire à voir enfin un monde géré par un "Collège de Guidance et de Coordination des Projets" rassemblant les meilleures "Intelligences visionnaires,  Compétences et Capacité d'Amour" de la planète, et qui savent prévoir et guider pour le bien-être de l'ensemble.

Le pouvoir détruit la liberté, crée la violence, la pauvreté, la faim."

Si l'ensemble de l'humanité était comme une colonie de fourmis, alors chacun devrait travailler pour les autres.

Il n'y a pas besoin d'une loi disant "vous ne devez tuer personne."

"Qui veut tuer quelqu'un?" Seulement les personnes malades. Celles-ci ont besoin d'un hôpital ; elles ont besoin d’être soignées parce qu'elles sont malades. Les personnes qui souhaitent en tuer d'autres sont malades, c’est un fait médical. En fait, de plus en plus de médecins et de scientifiques s’accordent à dire qu'il y a un problème dans le cerveau des gens qui sont violents. Et cette violence est créée par la société. "
La société, le gouvernement et les lois qui génèrent les malades qui tuent d'autres personnes ensuite.
 
   
Les Elus et les gouvernements disent : « Vous voyez, vous avez besoin de nous, vous avez besoin des lois, » ajoute-t-ils. Mais c'est complètement faux.

Sans aucun gouvernement, sans aucune pression sociale, sans aucune police mais en instaurant uniquement la loi naturelle, qui voudrait tuer quelqu'un ? Y a t-il quelqu'un dans ce monde qui veut tuer quelqu'un à l'exception des personnes malades et des militaires robotisés par le système ? Nous n'avons donc pas besoin d'une loi qui dit : «Vous ne devez pas tuer." S'il n'y avait pas de loi disant: «Tu ne tueras point», voudriez-vous tuer quelqu'un ? Non, personne ne veut tuer.

Il faut très vite sortir du système qui dit : «Vous avez besoin d'une loi pour vous protéger." Rappelez-vous, il n'existe aucune loi dans la colonie de fourmis disant: «Vous ne devez pas tuer." Pourtant, elles ne se tuent jamais les unes les autres. Et quand une fourmi apporte de la nourriture à la colonie, chaque fourmi vient aider les autres.

La coopération est l'avenir de l'humanité, chacun travaillant pour le bien de tout le monde, et sans les poisons les plus dangereux de l'humanité : gouvernements, police et lois "

Lorsque l'humanité aura supprimé les gouvernements, la police et les lois, cette planète sera un paradis.

"Le Paradisme sera alors en place" dit-il. Et avec le paradisme il n’y aura bien sûr plus d'argent. L'argent est le produit de la puissance et du gouvernement. Avez-vous tous de l'argent dans vos poches ? Qui fabrique cet argent ? Les gouvernements le fabriquent, et ils s’en servent pour avoir du pouvoir sur vous. Prenez un billet, qu'il s'agisse d'un yen japonais, d’un dollar ou d’un euro. Qu'est-ce que c'est ? Est-ce que c’est de l'or ? Est-ce que c’est de l’argent ? Non, ce n’est qu’un morceau de papier. Avec ces morceaux de papier, vous pouvez dire: 'Wow, regardez, je suis très riche. 'Mais attendez une minute, ce n’est que du papier !
'Oui, mais c’est écrit dessus « un million de dollars', dites-vous. Mais je réponds: «Est-ce que ce morceau de papier vaut un million de dollars parce que c'est ce qui est écrit dessus ? Non, car qui a écrit cela ? Le gouvernement ! Donc, votre argent repose uniquement sur les mensonges du gouvernement ! Mettez tout votre argent dans une boîte et combien cela vaut-il ? Cela ne vaut que le poids du papier, c’est-à-dire presque rien ! Vous pouvez encore y croire, mais à l'avenir, et très bientôt, tout le monde apportera son argent en place publique pour le brûler. Nous n'en avons pas besoin si chacun travaille pour le bien public et que tout le monde s'entraide. L'avenir de la société est de vivre sans argent car ce n’est qu’un poison que le gouvernement vous a donné. "
 
       

Les ateliers

Vous souhaitez un monde où les principes du paradisme s'accomplissent, cet atelier de réflexion vous est ouvert. Dans votre secteur d'activité, comment la robotique, les nanotechnologies pourraient vous remplacer dans votre entreprise et gagner votre revenu mensuel et bien sûr celui de vos employeurs ?

N'hésitez pas à participer à ces travaux
 
(chantier d’études et d’organisation)
Audit : identifier les pôles d’automatisation potentiels
Analyse des besoins :

 



Participez
aux ateliers



 
   
 
 
  NOS PROPOSITINS D'URGENCE
  Repenser notre société
Prposition au plan financier
Proposition au plan économique
> LES DOSSIERS EN COURS
ET A DEVELOPPER
  Un projet d'avenir
  Vers la fin du travail nourricier
  Service civil
  Revenu Minimum d'Existence
Réforme du droit de succession
Entreprendre facilement
> Missions de l'Etat
Le citoyen, un employeur 
 L'Elu, un guide et un serviteur
   La constitution de l'Etat
  La charte planétaire DDEH 
Répondre aux besoins 1ers
Vers la monnaie mondiale
La culture de la paix
Fin du pouvoir et de la gouvernance
Pour une culture des loisirs
Canaliser la violence
La récompense individuelle
Une nouvelle constitution
Locations of visitors to this page
 
   
   
   
   
Mouvement Pour le Paradisme - JPS © 15 déc. 2010